KaZeo
+
karatedidact
Follow me
Join now

Accueil » SANTE ET ARTS MARTIAUX » LES BLESSURES AU KARATE
  Articles de cette rubrique :
 

LES BLESSURES AU KARATE

LES BLESSURES AU KARATÉ

Il y a déjà près de 39 ans que je pratique les Sports de Combat (Boxe, Kick-Boxing, & Judo) et les Arts Martiaux (Karaté, Tae-Kwon Do, Kung-Fu, Jiu-Jitsu, Kobudo) ainsi que plusieurs autres disciplines secondaires, et tous ces grands maîtres que j'ai eu l'honneur de rencontrer  m'ont tous apporter plusieurs de leurs connaissances, leurs expériences, et ce que j'ai appris de ces maîtres, je le transmet à mes élèves sans rien leur caché!

Il m'arrive parfois lors de mes déplacements hors de la région, comme à  Montréal, Québec, Ontario, aux Etats-Unis, et en Europe, de visiter d'autres Dojo de Karaté, Tae Kwon-Do, Kempo, etc.. et  tout en restant discret, j'observe le comportement des instructeurs, leurs enseignements, leurs explications, mais surtout, la façon dont ils expliquent les techniques,  l'importance de très bien travailler les échauffements, c.a.d., les bonnes méthode  de préparation que peux savent les erreurs a éviter.  Je suis même parfois très étonné de voir que des même maîtres Japonais, Koréen, Chinois,  se trouve malheuresement en arrièere du temps en ce qui concerne les bonnes méthodes d'exercices, et utilisent encore de vieille méthode qui ne sont plus enseigné dans nos écoles et en activité physique.

Il est évident que les blessures sportive ne pourront jamais être totalement  évitée, il apparaît clairement que la majorité des blessures soit causés par une mauvaise préparation; je m'explique!

Il est très important de ne jamais s'étirer  avant un  bon échauffement,  afin d'éviter une blessure d'un muscle.   Il est également recommandé de ne pas poursuivre l'étirement après l'entraînement en raison des fibres musculaires qui se déchires (micro-déchirures).  Il est conseillé de s'assouplir quelques heures après ou le soir après l'activité lorsque vos muscle sont au repos.  Ceci est la meilleure facon d'augmenter votre souplesse (flexibilité).

Souvent lors d'un réchauffement je vois des élèves qui ont le dos courbés lors d'une position assise, ou lorsqu'ils travaille la souplesse, (ex: étirement les jambes écartées en V des cuisses (adducteurs) l'instructeur ne fais aucune correction et cela n'est pas une bonne façon d'agir car il est très important de faire la correction et d'expliquer l'importance de bien tenir le dos le plus  droit possible,  surtout  envers de jeunes enfants qui sont en pleine croissance.  De plus, il arrive parfois qu'ils  bondissent sur place en travaillant l'écart latéral ou facial, et cela est très néfaste.  Il faut étirer le muscle en douceur sans donner de coups, ( Le muscle Agoniste et Atagoniste). Le muscle agoniste est celui qui étire au maximum et l'atagoniste est celui qui retient (opposition) en vous envoyant un message de douleur,  c'est un signal d'alarme qui vous dit d'arrêter! Ce message est envoyé au cerveau c'est à ce moment que surviennent les douleurs musculaires. Ce signal est un signe qu indique d'arrêter l'étirement, pour éviter d'étirer ou déchirer un muscle ou  provoquer une élongation musculaire.   


Il faut bien comprendre l'importance ANATOMIQUE, MORPHOLOGIQUE, et PHYSIOLOGIQUE, de l'enfant, l'adolescent et de l'adulte, qui ne sont pas les mêmes et qui n'ont pas les mêmes capacités, dépendamment du sexe, de l'âge, du poids, de la grandeur et de l'état de santé qui diffère d'une personne à une autre.  Il est très important à un bon instructeur de connaître et bien comprendre cela. 

N'écoutez pas l'instructeur qui vous dit de continuer quand cela fait mal,  cela est FAUX !  Il a surtout besoin de se recycler lui-même! Cela fais partie de la vieille école de pensée! Durant les années 70-80, nous nous entraînions de cette manière, mais PLUS AUJOURD'HUI!  Les Arts Martiaux ont aussi évolué, et les instructeurs se doivent de suivre régulièrement des stages au 3 ans minimum, pour suivre les nouvelles tendances des activités physiques qui apportent toujours des changements, des améliorations et des choses nouvelles. Des séminaires en PNCE sont aussi indispensables pour la formation des instructeurs. Moi, je me renseigne régulièrement auprès de quelques amis qui sont professeurs d'éducation physique dans les Commissions Scolaire, et mes cours à L'Université (Kiné) m'ont apporté beaucoup!  Je voie encore des maîtres que je respecte beaucoup qui enseigne de vieilles méthodes d'échauffements, et je crois sincèrement  que nous les occidentaux, nous avons de l'avance sur eux dans ce domaine en ce qui concerne les exercice de préparation d'échauffement et d'étirement!

Il en est de même pour le travail des coups de poings et pieds, je vois  parfois des instructeurs qui disent à leurs élèves de fouetter le coup de pied, (Mortel pour les articulations)  tendon et ligamens et aussi le  (Tsuki) coup de poing le coude et l'épaule en pleine extension, cela est très mauvais pour les articulations. (Joints, muscles, tendons ligaments).  Il ne faut JAMAIS donner un coup en PLEINE EXTENSION, OU FOUETTER (SNAPPER) JAMAIS...Il faut laisser L'ARTICULATION L'ÉGÊREMENT PLIÉE, afin de pas causer une HYPERTENSION À L'ARTICULATION!  Il faut limiter à tout prix, le risque de blessures. 


Vous risquez d'endommager vos articulations et vous subirez des blessures graves à la longue si vous ne faites pas de corrections!  Les genoux, coudes, et les épaules sont les articulations les plus souvent touchées au Karaté par les blessures si les mouvements ne sont pas effectués de la bonne manière.

Lorsqu'il y à une blessure à un muscle ou articulation, la glace ou un sac se gel froid est de mise, c'est le meilleur remède pour apaiser la douleur et réduire l'effet inflammatoire. Lorsque vos muscles sont fatigués, un bain chaud et des huiles essentelles aident à les détendres.  Si la douleur musculaire persiste, consulter votre médecin ou un massothérapeute.  Ils sont vos meilleurs conseillers. Consulter un professionnel de la santé s'il y à urgence.

Si parfois vous souffrez de crampes, cela est souvent la cause de fatigue musculaire, en raison d'une contraction des fibres musculaires.  Masser le muscle et étirer le.  Souvent la cause de crampe est causée par le manque d'influx de sang et d'oxygène dans le muscle et la fatigue musculaire.

Les blessures : élongations, claquages, étirements, sont aussi souvent causées  à une fatigue ou à un mauvais échauffement.   Il est bon également de s'hydrater (eau) régulièrement en petite quantité pendant l'effort pour donner des réserves à vos muscles (lipides, glucides).


En résumé, ne fouettez pas vos coup de pied en aucun cas, de donnez aucun coup de poings, de pied ou  autres en pleine extension, et lorsque vous vous étirez, faites-le en toute douceur, sans bondir, sans donner de coups et laisser le temps aux muscles de bien s'allonger afin de relâcher toute tension des muscles agoniste-atagoniste

Il est très important de vous entraîner avec prudence, votre santé et sécurité en dépendent. Si vous ne le faite pas maintenant, plus tard vous en subirez les conséquences!

Vous trouverez ci-joint quelques expliquations sur les différents types de blessure musculaire.



ÉLONGATION MUSCULAIRE:


L'élongation musculaire survient lors d'un mauvais échauffement du muscle.  Le muscle est étiré et douloureux.  Il faut suspendre l'effort et un repos de quelques jours.

LE CLAQUAGE:

Lors d'un claquage, quelques fibres musculaires sonr rompues.  La douleur est plus intense et presque impossible a mobiliser.   Il faut arrêter l'effort et appliquer de la glace le plutôt possible. Une visite a un massotérapheute, kinésiothérapeute ou votre médecin de famille est a conseiller.

LA DÉCHIRURE:

C'est la blessure musculaire la plus intense et la plus grave  de tous.   La douleur est  très intense  et même parfois insuportable.  Des soins d'urgence à l'Hôpital sont a suggérer!   Des mesures de soins appropriée seront apporter par le médecin traîtant. 

OSU

Shihan Réal De Repentigny

 

Le mercredi 26 novembre 2008 à 00h49 dans SANTE ET ARTS MARTIAUX
Poster un commentaire
Pseudo :
Email (facultatif) :
Adresse site (facultatif) :
Votre message :
Voulez-vous suivre le fil de la discussion ?
D

D (Visiteur)
J'aimerais que mes professeurs aient ces connaissances ,mais malheureusement je me retrouve souvent avec leurs élèves(ex : n importe quel de ces ceintures noire ... un ceinture noire ) qui nous donne les cours ... je ne sais pas si c'est parce qu'ils banalisent les ceintures blanche-jaune-... ,mais dans mon cours on ne cessent de ce blesser ...

Dimanche 20 Mars 2011 à 03:14

Padawan

Padawan (Visiteur)
Quel article intéressant ! Très complet et très bien expliqué. Il ne faut pas avoir peur de se questionner sur nos façons de faire.

Bravo !

Lundi 31 Janvier 2011 à 20:25

Statistiques
  • 1 connecté(s)
    80 commentaire(s)
    Total de 147 302 visiteur(s)
    Site créé le 29/12/2006
    Mise à jour le 03/08/2013
Publicité
Recherche sur castelmayran-A-M